Secours d'Urgence aux Personnes

Textes sur le SUAP juin 2015

Voici mon analyse sur cette circulaire :

Cette circulaire ne va pas révolutionner l'activité opérationnelle des VLI. Pourquoi ?

  • Elle s'inscrit dans la lignée du rapport IGA/IGAS de l'été dernier, qui recentrait déjà le rôle du médecin régulateur dans les opérations de secours.
  • Elle reconnait la place pleine et entière des ISP sur protocoles dans le cas soit de détresses vitales avérées et soit dans le cadre d'une antalgie. Vous savez tout comme moi que les 2 PISU les plus utilisés sont l'ACR et la prise en charge de la douleur, donc l'activité opérationnelle majoritaire de nos VLI n'est pas menacée. Elle est au contraire confortée.

  • Je pense qu'elle ne peut qu'inciter le développement des PISU dans les départements encore "vierges".

  • Concernant les recommandations pour la création des PISU, il est précisé "A cet effet, des PISU-types sont en cours d’élaboration par les sociétés savantes concernées, notamment la SFMU, et seront diffusés avant la fin du 1er semestre 2015. ". Ces protocoles pourront être conformes à ce que propose la SEMSP. Il ne s'agit pas d'appliquer exclusivement ce que proposera la SFMU.

  • Enfin la création de comités de suivi départementaux devraient permettre d'harmoniser les "pratiques" et surtout de reconnaitre l'ensemble des acteurs présents sur le terrain du SUAP. Les médecins chefs auront un rôle prépondérant dans ces comités.

 

Arrêté_050615_modificatif_référentiel-1.pdf

Circulaire_SUAP_5_juin_2015.pdf

Circulaire_8_juin_2015_responsabilités_du_préfet_en_cas_de_crise.pdf

Flash_info_FNSPF_10_circulaire_SUAP_AMU_du_5_juin_2015.pdf